Circuit N°1         Tour de la commune

Circuit jaune : la Grande boucle autour de la commune 20km

Ce circuit, d’une boucle d’une vingtaine de km vous permettra de partir à la découverte de la commune afin de l’apprécier sous tous ses aspects. Vous y emprunterez : routes, sentiers boisés, sentiers côtiers … et découvrirez le patrimoine local (chapelles, fontaines édifices…) témoin d’un riche passé.

Départ place de la mairie
Prendre la direction de Bénodet et à droite l'avenue de Kérincuff.

Au bout de cette rue poursuivre à gauche sur environ 200 mètres la rue de Hent Ar Moor.

Au premier embranchement sur la gauche  prendre la route du milieu, l'allée de Pouldiguy.

Au croisement dirigez vous vers la droite.

Au bout de cette allée prendre 2 fois à droite direction Pors Guen.

Passer devant le chemin botanique de Pors Garo qui peut être un raccourci vers la rivière.

Descente vers Pors Guen avec en fond de paysage le pont de Cornouaille qui mène au Pays Bigouden.

Longez la rive vers Pors Keraing en remontant l'Odet.

Passez près de l'arrivée du sentier de Pors Garo. Quelques centaines de mètres plus loin vous apercevrez le manoir de Lanhuron XVIème siècle (propriété privée)

Les alignements de pierres perpendiculaires à la rivière permettaient de délimiter les zones de ramassage du goëmon, seul amendement à une certaine époque.

Pors Keraing fait face au château du Perennou. C'est la principale zone de mouillage pour les plaisanciers de Gouesnac'h. C'est également le lieu symbolique de la reconquête de la qualité de l'eau. En effet un ancien banc d'huîtres y a été ressemé.

 Vous remontez vers un embranchement et en prenant à droite vous retourner vers le bourg dans l'ancienne et étroite route de Pors Keraing qui est très ombragée.

Au lieu dit Place an Danse vous prenez sur la gauche direction le bourg.

Au lieu dit Ty Corn prendre au rond point la petite route au milieu Hent Ménez Land Gras. A son extrémité prendre sur la gauche la petite route de Prat Ar Guip Jusqu'à son extrémité l'embranchement de la route de Pors Meillou.

Vous prenez sur la gauche direction vers l'Odet et Pors Meillou en passant devant
  la Chapelle de Vray Secours.
Cette chapelle, édifiée en 1729 sur un site occupé dit-on dès l'époque Druidique et Romaine, se remarque par sa simplicité. Les armes du donateur et le nom du recteur de l'époque sont gravés sur la façade principale. L'édifice conserve de bellestatues polychromes et des pierres tombales de nobles locaux.

En face se trouve le parc de Boutiguéry, propriété privée qui se visite au moment de la floraison des azalées et de rhododendrons en Mai.

Pors Meillou ou Port aux moulins qui permettait aux sabliers à voile de décharger leur cargaison sur la grande calle. Seul la façade de la buvette montre la fréquentation de ce lieu.

De l'autre côté du ruisseau les ruines d'un château et d'une petite ferme sont à peine visibles dans la végétation. Les habitants de la maison avaient les pieds dans l'eau aux grandes marées.

Traversez le cours d’eau  en empruntant un petit pont situé près des anciennes ruines. Montez tout droit jusqu’à la ferme de Ty Guen (dénivelé assez fort dans la première partie).

Continuer tout droit à la Ferme de Ty Guen.

A l'embranchement de la route de Hent Saint Cadou prendre sur la gauche et suivre la route .

Les amis du vieux Gouesnac'h organisent des visites de Pâques à fin septembre, les dimanches après midis et dans la mesure du possible, les jours fériés, de 14 h 30 à 17 h.

La chapelle actuelle, dont la construction remonte au  XVIème siècle, est dédiée à Saint Cadou, patron des cavaliers et des lutteurs de Bretagne (pardon le 1er dimanche d'août).
Saint Herbot, patron des bêtes à cornes y était également vénéré (pardon le 3ème dimanche de juin, Brocante). Haut lieu de pèlerinage en Cornouaille, le site rassemble outre la vaste chapelle de style gothique, un oratoire, un calvaire et une fontaine. le maître autel porte un retable du XVIème, dont les niches abritent des statues de Notre-Dame de Bonne Nouvelle et de Saint Cadou

Derrière la Chapelle on peut découvrir le Ty Théâtre des Margoden (Marionnettes).

TRAQUET motteux

Vous devez ensuite retourner sur vos pas jusqu'a l'intersection de la route de Penfrat qui vous mène sur les rives de l'anse de Saint Cadou. Le Chemin peut vous conduire jusqu'au rond point de Moulin du Pont et la route de Quimper.

A l'entrée des lotissements vous remontez sur la droite en direction de Lesquidic. Vous continuerez en gardant votre droite jusqu'à la départementale rejoignant le bourg de Gouesnac'h. Cette petite route est la frontière entre les communes de Gouesnac'h et Pleuven.

Vous longez cette départementale sur environ 200 mètres puis sur la gauche vous prenez la direction de Hent Goré vers un parcours qui vous fait passer près de Kermao et une cidrerie.

Retour sur la route départementale que vous longez de nouveau jusqu'au lieu Ty Laë et là vous prenez la direction de Saint Cadou sur la droite.

Au lieu dit Menez Leuré vous prenez sur la gauche (direction Pors meillou) une petite route sur 500 mètres. Au début du bois prendre à gauche une petite allée en direction de Botdrez qui se termine en allant tout droit en chemin qui vous ramènera à l'embranchement de Pors Meillou.

A la sortie du chemin,au lieu de reprendre la route de Prat Ar Guip que vous avez prise à l'aller, vous tournez sur la gauche en direction du Bourg. Vous arrivez sur la route départementale il ne vous reste plus qu'à suivre sur la droite la direction donnée par le clocher. Vous passez près d'une borne protohistorique, un moment christianisée par l'adjonction d’une croix (disparue), .

Sur la place de la boulangerie vous prenez une petite ruelle qui vous ramène à votre point de départ en longeant l'église

L'église Saint-Pierre Saint Paul
L'époque de fondation de l'église paroissiale est inconnue. Le portail actuel remonte au XVIIème siècle. Il est surmonté d'une niche en coquille qui abrite  une Vierge à l'Enfant. L'édifice date  essentiellement du XVIIIème siècle et les bas côtés ont été élargis au XIXème siècle. A remarquer à l'intérieur: un ensemble intéressant de statues du XVIIème siècle et un autel païen gallo-romain qui est utilisé en réemploi comme bénitier.